Samsonite, l’histoire d’une valise qui se réinvente

Les premières solutions de voyage portant le logo de la marque Samsonite sont apparues en 1921. À l’époque, il s’agissait essentiellement de malles en bois qui avaient permis à la marque de mettre en avant l’un des atouts qui feront sa notoriété : la résistance.

Il a cependant fallu 30 ans à la marque pour lancer sa première ligne de bagages baptisée Streamlite, qui en plus de la résistance, mit en lumière la deuxième caractéristique des valises de la marque : la légèreté. C’est seulement en 1986 que Samsonite révéla son 3e pilier avec Oyster : la maniabilité. Ces 3 éléments feront l’histoire des valises Samsonite.

Samsonite, entre résistance et légèreté

Tout au long de son histoire, la marque Samsonite a su développer sa gamme de valises autour de la légèreté et de la résistance. Que ce soit avec les valises haut de gamme ou les modèles de valise pas cher, Samsonite a toujours primé la qualité. Pour se faire, elle développe successivement plusieurs matériaux alliant ces caractéristiques.

Ainsi, en 1956, elle mise au point l’ultralite, un alliage à base de magnésium léger et ABS conférant aux valises légèreté, rigidité et résistance à l’usure. De 1962 à 1967, Samsonite passa de l’ABS au polypropylène. Deux ans plus tard, Saturn, la 1re valise en polypropylène avec coques moulées par injection, fut lancé.

À partir de là, Samsonite s’essaya à de nombreux matériaux comme le cadre vinyle sur valise souple en 1975, le Curv en 2008 ou encore l’aluminium en 2010. Les années 2017 et 2018 ont été celles de la modernité puisqu’elles sont marquées par l’apparition de la technologie hybride avancée, qui évolua en technologie hybride avancée avec Point Shock.

Samsonite et la maniabilité

Si résistance et légèreté font la notoriété de Samsonite, celle-ci est consciente qu’elles ne suffisent pas à en faire une marque incontournable. Pour cela, elle mise sur un 3e critère, celui de la maniabilité.

De 1974 à ce jour, Samsonite enchaine les technologies permettant d’améliorer le confort de transport de ces valises. Cette année-là sont lancées les premières valises à roulettes. En 1991, la marque intègre à ses valises un système de freinage.

Samsonite lance en 1994 son premier modèle doté de fermeture à glissière avant d’innover 3 ans plus tard avec une valise verticale à intérieur agencé qu’elle fait appelé Ultra transporteur.

Il a fallu 24 ans à la marque de valise, depuis les premières valises à roulettes, pour rénover sa gamme. Aussi met-elle sur le marché en 1998 Upright, la première valise à grandes roulettes silencieuses qu’elle compléta en 2004 avec le premier spinner à 4 roues.

Grâce à son savoir-faire et son envie de dominer l’industrie des valises, Samsonite a développé une variété de gammes. Les consommateurs peuvent même se procurer des valises pas cher de qualité.